Etape 1

Une météo infernale !

6 heures, la douce voix de Thierry dit « le chef » réveille les trekkeuses après une très longue journée de voyage, puisque certaines étaient debout depuis 2h du matin la veille.

Les premières filles arrivent au restaurant pour le petit-déjeuner après une rapide toilette. Aussitôt avalé, un dernier briefing d’étape avec les recommandations ultimes de Corinne et de Thierry.

Enfin, le grand moment tant attendu : Le premier départ. On pouvait sentir le stress chez nombre de participantes, fébriles à l’idée de se lancer, se demandant encore si elles s’étaient suffisamment préparées. Mais quelle excitation !

Trek Elles Marchent  Trek Elles Marchent

La première partie de l’étape, jusqu’à la borne 2, consistait à traverser un large champ de dunes avec de bons dénivelés nécessitant des corrections de cap permanentes. De quoi mettre immédiatement en application les enseignements de Valérie sur la navigation au compas. A ce sujet d’ailleurs, nombre de trekkeuses nous ont félicité sur la précision des compas IRIS 50 . Merci PLASTIMO !

Parties sous une météo plutôt clémente, le temps s’est rapidement dégradé après les derniers départs. En milieu de matinée le vent a notablement forci et s’est transformé en véritable tempête. Qui dit tempête dans le désert, dit sable qui vole avec violence, cingle les visages, irrite la peau. Le sable du désert n’est pas le sable de nos belles plages bretonnes. C’est un sable de poussière, d’une grande finesse qui s’insinue partout, partout, partout…

Autant dire que les yeux sont des zones très sensibles qu’il faut rapidement protéger. Les trekkeuses qui rigolaient à la lecture de la liste du matériel obligatoire à propos des masques de ski, ont soudainement compris leur grande utilité !

Trek Elles Marchent  Trek Elles Marchent

Vers midi, la tempête de sable a redoublé. Les équipes ont de plus en plus de mal à s’orienter. La visibilité devient très réduite et tout ce qui n’est pas solidement maintenu s’envole ; casquettes, feuilles de route, cartes, etc. Il faut courir vite pour les rattraper. Se poser quelques minutes pour manger devient mission impossible. Les aliments croquent sous la dent, le sable se mélange à l’eau.

Malgré tout cela, nos trekkeuses gardent le moral, elles s’en amusent même ! Beaucoup nous disent être ravies de vivre une telle expérience. Le Trek Elles Marchent n’est pas une petite balade !

13 heures. La tempête se renforce, la marche devient plus pénible car désormais les trekkeuses sont face au vent. Difficile de faire le point et de lire la carte. Pour certaines peut-être moins bien entraînées, la fatigue se fait sentir. Les visages sont couverts de sable malgré le masque, le chèche et la casquette. Les yeux piquent, nez, bouche et oreilles sont ensablés comme jamais.

Trek Elles Marchent  Trek Elles Marchent

13h15. Le directeur de course, Thierry notre chef, prend la décision d’annuler le défi. Pour rappel, le défi est une épreuve facultative que les trekkeuses peuvent décider d’affronter après avoir trouvé les 3 bornes de la journée. Un défi, c’est au minimum 5 km supplémentaires, soit presque 2 heures de marche en plus en fonction de la difficulté du terrain. Dans ces conditions météo extrêmes, la sécurité des trekkeuses est notre priorité. Malgré leur déception, toutes ont compris le bien-fondé de cette décision.

Péniblement les équipes avancent. Le niveau de préparation et d’expérience parlent. Pour d’autres moins aguerries, la fin du parcours s’avère délicate. C’est là où le moral fait toute la différence ! Mais pas seulement. L’une des équipières de l’équipe n° 25 ressent une forte douleur à la jambe droite, ce qui les oblige à ralentir leur progression. Malheureusement celle-ci décidera de ne pas repartir le lendemain matin. Elles ne seront plus que 3…

Si les premières sont arrivées au bivouac à 16h22, les dernières sont rentrées à la nuit – qui tombe vite – vers 19 heures. Des dernières arrivées héroïques avec zéro visibilité !

Sentiments des trekkeuses au bivouac :

« une super journée… » « une expérience géniale ! » « il fallait l’avoir vécu… » « extraordinaire ! »

Comment List

  • lecherf valérie 11 / 03 / 2018 Reply

    Equipe 25 : puis-je vous demander qui de l’équipe a dû renoncer ? ma belle-soeur Sophie fait partie de l’équipe…

    • Jacques Hellart 11 / 03 / 2018 Reply

      Bonjour, il s’agit de Sylvie. Elle devrait repartir demain avec ses coéquipières 🙂

  • Christelle orlando doudot 11 / 03 / 2018 Reply

    Bravo l’équipe 12 les misstrek. Je pense tellement fort à vous.
    Je suis fière de ma remplaçante, Elodie.

  • Catherine M 11 / 03 / 2018 Reply

    Bravo les filles !!!!!

  • Mom' de Ju 11 / 03 / 2018 Reply

    Le désert est comme la mer ou la montagne, aucune improvisation mais de la préparation, du mental et une météo favorable.
    Bravo aux 200 femmes, bravo à l’équipe 29.
    Tout commence en Finistère…et pas que…

  • Gael 11 / 03 / 2018 Reply

    Bravo Sylvie! Bon courage pour demain. Força l’équipe 25!!!!

  • Nicole Vasseur 11 / 03 / 2018 Reply

    Bravo equipe 46.
    Lâchez pas malgré les tempêtes de sable. On a vu de belles photos de vous. Vous avez l’air Top Shape.

  • ginette P 11 / 03 / 2018 Reply

    bravo les filles de l’équipe 9, malgré la tempête de sable, vous avez couragement fini l’étape

  • Roubinet 11 / 03 / 2018 Reply

    À fond Cecile À fais moi chauffer ce compas !!!

  • Patricia 11 / 03 / 2018 Reply

    Cc.allez bon courage à l.equipe 15.Continuez!! Pensons bien à vous.bises

  • Laurette 11 / 03 / 2018 Reply

    Génial les filles ne lachez rien ! On est avec vous vous êtes les meilleures

  • Aurore 11 / 03 / 2018 Reply

    Félicitation à l’équipe 10 ! Courage et ténacité

  • DAURE 12 / 03 / 2018 Reply

    bonsoir
    étape 2 que ce passe t-il pour le moment, pas mal d’équipe sont a l »arrêt ? dont celle de mon épouse n 15
    cordialement
    daure d

    • Jacques Hellart 12 / 03 / 2018 Reply

      Bonjour, normal elles ont le droit de se reposer. Certaines s’arrêtent 3/4 heure pour reprendre des forces, profiter des paysages sublimes et se restaurer
      Rassurez-vous tout va bien pour les 15. Elles sont super !

  • de Pierpont Claire 12 / 03 / 2018 Reply

    Bravo et Merci aux organisateurs !
    Grâce à vous je peux suivre les cops ( équipe 15 )
    Quelle aventure formidable !!!!

    • Jacques Hellart 12 / 03 / 2018 Reply

      Merci à vous, on fait le maximum !

  • Sella 12 / 03 / 2018 Reply

    Allez les filles , belle photo de vous au départ. Bisous des enfants qui suivent la course de près.patrick

  • Celine flot 12 / 03 / 2018 Reply

    Un petit coucou à l équipe 22 .
    Vous êtes au top les filles , courage , ici on pense bien à vous . Éclatez vous !!!

Laisser un commentaire

deux × quatre =