E comme Eric

Eric est un œil.

L’œil du photographe professionnel, celui qui voit ce que les autres n’ont pas pu remarquer. Un créateur d’images, de tableaux numériques dignes des salles d’exposition.

Baroudeur des steppes, de l’Asie à l’Amérique du Sud en passant par le continent africain. Fidèle client des aéroports internationaux à tel point que les douaniers ne lui demandent même plus son passeport. Sa place dans chaque avion lui est toujours réservée et les hôtesses à ses petits soins…

Dans son travail Eric n’hésite pas à donner de sa personne, il maîtrise toutes les positions du yogi afin de capturer la photo qui fera la différence. Plus tout terrain qu’un Hummer, étanche, thermorégulé, Eric est un climato-optimiste compatible sous toutes les latitudes.

Reconnaissable à son short légendaire et à ses mollets dont la couleur ferait pâlir plus d’un écrevisse, Eric est un spécialiste des grands évènements sportifs outdoor et des camping-cars germaniques. Un expert que tous s’arrachent, à commencer par le Trek Elles Marchent™.

Au volant de son SSV, sautant de dunes en dunes, à l’affut de la trekkeuse perdue, Eric dégaine son Nikon plus vite que Clint Eastwood, zoome à 300 mm et déclenche avant même que vous l’ayez aperçu.

Ce n’est pas pour rien qu’on le surnomme « Rafale Man » !

Eric Montgobert, le plus cool des photographes du désert.

Dites « cheese » – Clic clac, c’est dans la boîte !